Le Nouveau Testament, Editions Point 2, Osty


Comment chroniquer un tel document ?

Franchement, pas simple… Il est finalement beaucoup plus aisé d’évoquer des romans que de chroniquer le Nouveau Testament. Un vrai challenge !

D’abord, un mot sur cette version du Nouveau Testament, tiré de la Bible Osty : les 3 Bibles les plus communément lues (en ce qui concerne les catholiques, du moins) sont : la TOB (traduction œcuménique de la Bible), la Bible de Jérusalem, et la Bible Osty, d’où est tiré ce Nouveau Testament.

Émile Osty, (1887-1981) , était un chanoine français. Sulpicien, aidé de Joseph Trinquet (professeur au grand séminaire de Paris), a réalisé une traduction complète de la Bible en se fondant sur les textes originaux rédigés en hébreu, en araméen, et en grec. Une somme considérable de travail, fruit de plus de 30 ans de recherches, aboutie dans les années 70, et considérée par tous comme d’une remarquable qualité. Vous l’aurez compris, dans la mesure où cette traduction n’est pas le fruit de nombreuses mains, sa cohérence – tant dans le style que dans sa conception- est notable. Des trois traductions mentionnées, il faut reconnaître que celle-ci me semble la version la plus élégante (du moins des passages que j’ai eu l’occasion de comparer – je ne vais pas prétendre l’avoir fait de façon systématique !!). Elle est également réputée pour être la plus rigoureuse, en terme de respect de la source originelle, et aussi celle dont les notes sont les plus fournies. D’ailleurs, l’introduction, reproduite en début de cette édition, est particulièrement touffue et intéressante. J’ai vérifié avec ma Bible Osty (grand format, cadeau de 1ère communion de ma grand-mère!), il s’agit bien de la même.

Pas peu fière, j’avoue avoir eu pas mal de succès en montrant le format de ce Nouveau Testament au sein de mon groupe de confirmands (eh non, ce n’est pas une faute, « confirmand » prend bien un « D » et non un « T »), en particulier auprès de notre curé. AH, je leur en ai tous bouché un coin : « Voici le  Nouveau Testament, d’Osty, dans un format original, pratique, solide, ET avec une jolie couverture, s’il-vous-plaît. » Beaucoup de « Oh et de « Ah » en réponse. Effet garanti 🙂 Quelques réticences (mais peu finalement) concernant le sens de lecture, inhérent aux éditions .2, pour les aficionados de la Bible « classique ». En ce qui me concerne, je trouve, au contraire, que cette « lecture à l’envers » est particulièrement bien adaptée pour lire ce texte – je le préfère largement à ma Bible de Jérusalem de poche, option « prend ta loupe et déjoue les colonnes ». Pour une explication détaillée sur cette particularité des éditions .2, allez donc voir mon article consacré à ce sujet, ICI.

Je vous passe mes habituelles « impressions de lecture », ici parfaitement inadaptées, tant l’ouvrage est dense, splendide, et unique. A lire, goûter, expérimenter et vivre chaque jour, durant toute une vie.

MILLE FOIS « MERCI » aux éditions Point 2 et à Livraddict pour ce Nouveau Testament, qui, à l’inverse de la plupart de mes lectures, ne sera pas un livre « parmi d’autres », qui, une fois refermé, reste sur une étagère à prendre la poussière. Ce Nouveau Testament sera lu, relu, transporté et apprécié. Vous ne pouviez pas me faire plus plaisir. Merci donc beaucoup !

Publicités

A propos lapublivore

Bienvenue sur mon blog de lecture ! Juste une envie de partager mes coups de cœur, mes coups de griffe, et mon amour des livres. Je ne peux m'empêcher, de façon générale, de donner mon avis sur tout, alors maintenant, c'est officiel -en ce qui concerne les bouquins du moins- je sévis sur la toile :) Bonnes lectures à tous
Cet article a été publié dans Mes Coups de Coeur, Théologie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s