Autre Monde, Tome 1 : L’alliance des Trois, Maxime Chattam, Albin Michel, 483 pages


 

En tant que marraine attentive, j’ai voulu tester ce roman, avant de l’offrir à mon ado de filleul, histoire d’exercer mon contrôle « marrainal » ! J’avais entendu une critique positive sur la trilogie, alors me voilà lancée dans la lecture du 1er tome. (NB: dans son blog, l’auteur indique qu’il s’attaquerait actuellement à un 4ème tome, et annonce même au final 7 tomes en tout !)

La 4ème de couverture allèche le lecteur de la façon suivante : « Personne de l’a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l’obscurité et l’effroi. D’étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, les palpent, à la recherche de leurs proies… Quand Matt et Tobias se sont éveillés, la Terre n’était plus la même. Désormais seuls, ils vont devoir s’organiser. Pour comprendre. Pour survivre… »

Voilà donc le « pitch ». Je ne vais rien ajouter sur l’histoire en elle-même, au risque sinon de vous gâcher le suspense et les surprises de cette aventure.

Je tiens d’abord à vous préciser que le fantastique n’est PAS DU TOUT ma tasse de thé. Harry Potter, Tolkien, et autres « spécialités » du genre, pourtant adulés, ne m’ont jamais attirée. Par ailleurs, depuis mes 11 ou 12 ans, je ne lis plus de romans « jeunesse ». Enfin, bien que le romancier ait un succès fou (en particulier pour ses thrillers), je ne l’avais jamais lu, et ne fais donc pas partie de ses nombreuses groupies. Vous aurez compris, à l’origine, je ne suis ni la cible, ni le « bon » public.

Cependant, une fois que j’ai admis que j’étais en train de lire un roman ciblé « ado », je dois reconnaître que j’ai plutôt pas mal aimé de livre. 1er indice : vite lu. (il faut toutefois admettre que les pages ne sont pas « remplies » de texte – on se demande d’ailleurs pourquoi autant de gâchis de papier de la part de l’éditeur … 250 pages pouvaient suffire, en évitant de perdre tant d’espace)

Bien qu’évidemment, l’intrigue ne soit pas tout à fait adaptée pour un adulte, je me suis laissée surprendre et séduire par ce 1er volet. Les héros – 3 ados- doivent organiser leur survie dans un monde qu’ils ne reconnaissent pas, et faire face à toutes sortes de bestioles ou autres phénomènes étranges de leur nouvel environnement. Privés de repères, de parents, et de moyen de communications, ils doivent faire preuve d’autonomie, d’ingéniosité, et de solidarité. Le tout sur un fond écolo-moralisateur, susceptible de faire mouche auprès des jeunes,  qui ne peut m’empêcher de dessiner un parallèle avec le film « Avatar ».

Le style est simple, le vocabulaire aussi. Je maintiens : cette lecture est faite pour les ados, à moins d’être en manque de « fantasy », ou d’être fan de Chattam. Je n’ai pas non plus choisi de refermer ce livre, qui m’a emportée et fait travailler mon sens de l’imagination. Une bonne surprise donc !! Je recommande si vous ne savez pas quoi offrir à votre ado, pour qui ce roman pourrait être un coup de coeur, pour son aspect définitivement haletant, fantastique, et proche de ses préoccupations.

Ceci dit, je suis tout de même suffisament charmée pour me demander si je ne vais pas finalement lire les autres tomes… La seule chose qui me retiendrait, c’est la quantité de livres – qui sont plus dans mes goûts habituels – qu’il me reste à lire en priorité !

Publicités

A propos lapublivore

Bienvenue sur mon blog de lecture ! Juste une envie de partager mes coups de cœur, mes coups de griffe, et mon amour des livres. Je ne peux m'empêcher, de façon générale, de donner mon avis sur tout, alors maintenant, c'est officiel -en ce qui concerne les bouquins du moins- je sévis sur la toile :) Bonnes lectures à tous
Cet article a été publié dans Jeunesse, Littérature française, Roman de science fiction, Roman fantastique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Autre Monde, Tome 1 : L’alliance des Trois, Maxime Chattam, Albin Michel, 483 pages

  1. Alwenn dit :

    Personnellement, je suis fan de Chattam, donc je partais forcément avec un a priori positif. Mais je trouve que dans le genre jeunesse, il s’en sort très bien. On est très vite embarqués dans l’histoire, et ça se laisse lire, tranquillement…

    • lapublivore dit :

      C’est vrai qu’il s’en sort bien et que ça « se laisse lire » !
      Je viens de l’acheter d’ailleurs pour l’offrir, c’est donc partie gagnée pour Chattam !!

  2. Delph dit :

    Je suis fan des thriller de Chattam (la trilogie du mal) mais le coté fantastique est un frein pour moi ! Tout comme toi Tolkien ne m’attire pas, devant le regard incrédule de mes amis quand ils apprenaient que cela ne m’avait jamais tenté, j’ai essayé… impossible ! Impossible de lire plus de 150 pages, aucune accroche, je ne parviens pas à entrer dans les univers « parallèle » il faut croire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s