Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, Mary Ann Shaffer et Annie Barrows


Présentation de l’éditeur :
Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, un natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis – un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d’un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d’une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates…) délices bien évidemment strictement prohibés par l’occupant. Jamais à court d’imagination, le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d’humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d’autres habitants de Guernesey , découvrant l’histoire de l’île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l’impact de l’Occupation allemande sur leurs vies… Jusqu’au jour où elle comprend qu’elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l’invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu’elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

Mes impressions :

J’ai trouvé l’écriture simple, mais pas simpliste pour autant.Les sujets abordés pourraient être glauques, mais leur traitement ne l’est absolument pas. C’est même gai et permet de trouver dans le plus horrible ce qu’il y a en nous de part d’humanité. Les personnages sont tous très attachants. Curieusement, si le genre épistolaire est habituellement un genre qui me déplait, dans ce roman, absolument pas du tout. Cette lecture s’est avérée très agréable. Les pages défilent très vite. Comme beaucoup de lecteurs, ce 1er roman m’a convaincue.

Publicités

A propos lapublivore

Bienvenue sur mon blog de lecture ! Juste une envie de partager mes coups de cœur, mes coups de griffe, et mon amour des livres. Je ne peux m'empêcher, de façon générale, de donner mon avis sur tout, alors maintenant, c'est officiel -en ce qui concerne les bouquins du moins- je sévis sur la toile :) Bonnes lectures à tous
Cet article a été publié dans Deuxième Guerre Mondiale, Littérature anglaise, Roman épistolaire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

  1. constance93 dit :

    oui, je n’ai lu presque aucun billet négatif sur la toile, toutes les personnes qui l’ont lu autour de moi n’ont pas été déçues… et j’ai moi-même beaucoup aimé 🙂

    ça manquait parfois de profondeur à mes yeux, mais c’est vrai que c’était une lecture agréable et passionnante.

  2. Luna dit :

    Je suis totalement sous le charme de ce livre ! Il est touchant, poignant et le ton terriblement juste…
    Je trouve que c’est un livre qui s’intéresse beaucoup au genre humain : un véritable coup de cœur !

  3. Marion dit :

    Bon pour commencer, j’ai beaucoup ton blog… J’y ai fait un petit tour et j’avoue qu’il m’a donné quelques idées de lectures…
    Moi aussi j’ai été totalement charmée par cette lecture! Les personnages m’ont beaucoup émue, le genre m’a beaucoup plu… Bref c’est une très bonne lecture!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s