La Reine des lectrices, Alan Bennett, 2010, Denoël et d’ailleurs, environ 160 pages


 Auteur contemporain, Alan Bennett est très connu en Angleterre, non seulement pur ses livres, mais aussi pour ses pièces de théâtre et ses scénarios, souvent teintés d’humour « so british ».
 Dans ce roman, la Reine d’Angleterre, après un banquet au château de Windsor, voit ses fameux chiens aboyer et disparaître derrière les arrières cuisines, lieux jamais fréquentés par leur maîtresse. Elle décide de les suivre, et fait alors une découverte extraordinaire : la présence d’un bibliobus. Se sentant obligée, par courtoisie, d’emprunter un ouvrage au bibliothécaire, elle va aussi engager un brin de causette, avec un jeune commis de cuisine à son service, Norman, qui deviendra son tabellion particulier – c’est à dire un conseiller de lectures personnel, qui fera jalouser tout le microcosme qui gravite autour de la reine pour la place qu’il prend.
C’est alors qu’ Elizabeth 2 va se découvrir une nouvelle passion dévorante pour la lecture, et mettre de côté ses obligations d’Etat, qui lui ont pourtant toujours tenus à coeur, et qui désormais, la gonflent… royalement !!
Tout l’entourage de la reine s’inquiète : le Prince Philip, le valet de chambre, le 1er ministre…. Le protocole est mis de côté et la reine devient boulimique de lecture. A tel point qu’elle va même bassiner tout le monde avec ses bouquins, et qu’elle va même se mettre à porter les mêmes tenues  à 15 jours d’intervalle !! Shocking ! Elle prend désormais des  notes de lectures, planque ses bouquins sous les coussins de son carrosse, envisage sa vie autrement, tant et si bien que ses collaborateurs vont tenter de contrarier ses envies de lectures.
La chute est très bonne.
 
Ce texte très court se lit d’une traite : je l’ai dévoré comme un bonbon. C’est une drôle d’histoire. L’humour est vraiment britannique, caustique, léger, fin. J’ai beaucoup souri à la lecture de ce livre pince sans-rire. Il mériterait cependant d’être lu en VO car l’humour anglais décalé est souvent plus drôle dans la langue de Shakespeare.
 Voici par exemple la 1ère phrase; d’autant plus comique pour nous lecteurs français :
« Windsor accueillait ce soir-là un banquet d’apparat : le président de la République française s’était placé aux côtés de Sa Majesté tandis que la famille royale se regroupait derrière eux ; la procession se mit lentement en marche et rejoignit le salon Waterloo. »
 
Ce n’est pas de la GRANDE littérature, mais ce livre souligne la passion que peut engendrer la lecture, le goût pour la littérature. Les lecteurs assidus vont souvent se reconnaître.
Notamment p 27 :  » Elle découvrait également que chaque livre l’entraînait vers d’autres livres, que les portes ne cessaient de s’ouvrir, quels que soient les chemins empruntés, et que les journées n’étaient pas assez longues pour lire autant qu’elle l’aurait voulu. »
 
En plus, il y a nombre de référence de lectures d’auteurs anglais mais aussi français, qui peuvent nous mettre sur des bonnes pistes de lectures. Je recommande cette lecture qui détend bien !

Publicités

A propos lapublivore

Bienvenue sur mon blog de lecture ! Juste une envie de partager mes coups de cœur, mes coups de griffe, et mon amour des livres. Je ne peux m'empêcher, de façon générale, de donner mon avis sur tout, alors maintenant, c'est officiel -en ce qui concerne les bouquins du moins- je sévis sur la toile :) Bonnes lectures à tous
Cet article, publié dans Humour, Littérature anglaise, Mes Coups de Coeur, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La Reine des lectrices, Alan Bennett, 2010, Denoël et d’ailleurs, environ 160 pages

  1. Sabine Rondes dit :

    Bon initiative. Puissez vous continuer à écrire ce type de billets !

  2. MyaRosa dit :

    Ca y est, j’ai envie de le relire ! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s